OMS

Dans ses recommandations pour l'hygiène des mains, l'OMS préconise une liste d'actions en sept points, parmi lesquels on note :
"priorité institutionnelle dans l'amélioration de l'hygiène des mains, impulsion, appui administratif et allocation de ressources financières",
  "formation, contrôle, programme de promotion d'hygiène des mains",
  "élaboration de programme diversifié, pluridisciplinaire et multimodal pour améliorer le respect des règles des bonnes pratiques d'hygiène des mains".

L'utilisation de SHA en désinfection des mains, préconisée par l'OMS, doit être systématique dans les 5 indications suivantes:
  avant de toucher un patient
  avant de réaliser un geste aseptique
  après un risque d'exposition à un liquide biologique
  après avoir touché un patient
  après avoir touché l'environnement du patient

L'audit de l'hygiène des mains est considéré par l'OMS comme une des stratégies les plus efficaces en termes de lutte contre les IAS. Le document de référence, publié en 2009, mentionne que l'automatisation de l'audit renforcerait l'efficacité de cette stratégie.